Le garçon qui n'existait pas

 

Le troisième roman de Patrice Leconte est paru chez Albin Michel !

 

Quatrième de couverture :

"Un jour, je traverserai la Manche à la nage, et ça leur clouera le bec à tous." Voilà ce que je me suis dit un beau matin. Parce que, fatigué de n'être personne, j'ai envie de devenir quelqu'un, pour épater mes collègues de la banque où je travaille, mais surtout pour séduire Victoire, qui est la jeune femme la plus jolie que je connaisse.

Le héros de Patrice Leconte possède le charme distrait et la poésie d'Antoine Doinel. Comme lui, il pense que les femmes sont magiques. Et comme lui, il va accomplir un exploit effarant pour gagner le cœur de l'une d'entre elles... Une comédie sentimentale aussi cocasse que mélancolique, aux frontières de l'absurde et de la poésie, où tout devient miraculeusement vraisemblable.

 

Extrait :

"Il faut que je me fasse définitivement à l'idée que les oiseaux, si gracieux soient-ils, et chamarrés parfois, n'ont pas bon fond. L'oiseau, fort de sa supériorité aérienne, se croit tout permis, jouissant d'une immunité parfaitement illusoire, mais réelle. L'oiseau est un mal nécessaire. Il faut faire avec. Je vais donc faire avec. Sauf que : nourrir des pigeons à Montmartre quand on est un touriste sud-coréen est plaisant, et peut devenir un délicieux sujet de photo souvenir, mais tenter de se débarrasser de deux cent cinquante mouettes hargneuses lorsqu'on est seul à nager dans une mer trop vaste est une chose absolument angoissante. Je continue à avancer, non pas en espérant décourager cette bande ailée antipathique, mais parce que le pli est pris, et que l'inactivité me transformerait en proie trop facile. Je sens plusieurs de ces odieux palmipèdes se poser sur mon sac à dos étanche. Ils savent voler, je ne vais quand même pas les transporter, merde."
 

 


Couverture de "Le garçon qui n'existait pas"


 


www.fraises-sauvages.com - Mise à jour : fév. 2011 - fraises-sauvages@wanadoo.fr