PARIS ET SES DRÔLES DE DÔMES

Photos : Arnaud Deschamps
Dialogues : Patrice Leconte

Dômes, chapiteaux et clochetons s'élancent dans le ciel de Paris.
Tels des voyageurs immobiles, promenons-nous les yeux dans les cieux.
Et, au crépuscule redécouvrons la ville sous un autre angle, à l'angle de la rue...


Séance de dédicace à "L'Escale littéraire",
120 boulevard du Montparnasse, Paris 14ème
le samedi 19 décembre à partir de 15h30 !

 

Cet ouvrage met en scène Paris, et plus particulièrement les dômes, coupoles, chapiteaux et clochetons qui ornent les angles des rues de la capitale.

Arnaud Deschamps échange un instant sa caméra pour un appareil photo et nous livre les clichés d’un voyage imaginaire dans un Paris crépusculaire. C’est Paris vu sous un autre angle, étrange et très cinéma. Un regard surprenant sur la capitale et ses précieux dômes, une  promenade  amusante, dans un Paris fantasque et poétique.

Avec humour, Patrice Leconte met en scène, accompagne, invente et pimente les photos par des textes qui semblent être empruntés à des dialogues de films…  

Arnaud Deschamps collabore aux films de Patrice Leconte depuis quinze ans, les voilà enfin réunis par un livre.

Silence!… Moteur!… Action!…


Arnaud Deschamps ?
Passionné de photo et de cinéma depuis son plus jeune âge, Arnaud Deschamps est le réalisateur de nombreux films publicitaires et institutionnels (Yoplait, Pierre Martinet, Guerlain, Lancôme, Chanel, Disneyland Paris…) et de Making Of (Bienvenue chez les Ch’tis).

Lors d’un tournage pour la maison Yves Saint Laurent, il rencontre Patrice Leconte et, depuis 1994, réalise les Making Of de la plupart de ses longs métrages. Arnaud Deschamps, qui a réalisé les photos et conçu l’idée de ce livre, s’est adjoint la complicité de Patrice Leconte pour l’écriture des textes. Les voici donc, aujourd’hui de nouveau réunis dans cet ouvrage qui nous conte un Paris fantasque et poétique.




LA GENÈSE DU LIVRE, PAR ARNAUD DESCHAMPS

« Voilà, ce livre c'est très important pour moi, c'est une idée, un rêve que je portais en moi depuis des années, je me disais "un jour il faudra que je le fasse".

Et puis un matin, c'est arrivé, il fallait que j'accomplisse cette promesse que je m'étais faite à moi même. Je me suis levé, j'ai pris mon appareil photo, et j'ai sauté sur mon scooter (un Silver Shadow... je l'ai volé à Batman...). Je suis allé dans Paris, sur les lieux que j'avais repéré depuis des années. En effet, depuis toujours j'arpente à pied les rues de Paris, infatigable et émerveillé, comme un touriste dans ma propre ville. En quelques jours j'ai réalisé l'ensemble des clichés, toujours par mauvais temps, afin d'obtenir des ciels tumultueux et intéressants. J'ai trouvé un ton, une direction artistique, un étalonnage et là je me suis lancé un défi à moi même: en faire un livre...

Je me suis mis en quête d'un auteur pour les textes illustrant mes photos. Mon premier choix, Jean Cocteau, demeurant injoignable (probablement overbooked) je me suis naturellement tourné vers Patrice Leconte qui a "une belle plume" et qui pouvait adhérer à un style surréaliste, fantasque à l'humour décalé. Je lui ai présenté mes photos ne sachant pas comment il allait réagir, résultat il a tout de suite adoré et a accepté immédiatement de plonger avec moi dans cette aventure "livresque"...

Grâce au génial photographe de plateau Pascal Chantier, j'ai pu proposer le livre à la grande maison d'édition parisienne MICHEL LAFON, Monsieur Michel Lafon a lui aussi adoré et a décidé de l'éditer dans sa section Beaux livres. Enfin, Disney, pour qui je faisais un film à l'époque, est rentré avec enthousiasme dans le cercle et en est devenu partenaire.

Cela a pris deux ans, et le 12 novembre ce livre sera en vente dans toutes les bonne librairies. Je suis ravi du résultat, le papier, la maquette, la qualité de l'impression, la drôlerie des textes de Patrice qui sont véritablement à "pisser de rire". C'est un des rêves de ma vie qui s'est réalisé, c'est incroyable, mais ce livre existe. C'est "Paris et ses drôles de dômes". »



 

 

 

FÊTE FORAINE

Toutes les autres taupes avaient pris un ou plusieurs coups de maillet en caoutchouc sur la tête, et restaient cachées sous le plateau alvéolé, un peu sonnées, ou même carrément KO. Seule, Zouzou osa ressortir de sa cachette, se dresser hors de son trou, pour narguer le joueur, dont elle savait bien qu'il ne serait jamais assez rapide : le temps que le gros homme moustachu la repère, lève le maillet, et l'abatte sur elle, et Zouzou serait retournée, vive comme l'éclair, dans son trou.

Hélas, le joueur avait abandonné la partie, et se dirigeait vers la buvette pour boire une nouvelle bière. Zouzou resta donc là, dressée, déçue, et un peu stupide.

 

(extrait du livre, avec l'aimable autorisation d'Arnaud Deschamps)



(Merci à Arnaud Deschamps !)


www.fraises-sauvages.com - Mise à jour : décembre 2009 - fraises-sauvages@wanadoo.fr